PRÉSENTATION TEMOIGNAGE VIDEOS AGENDA PRESSE CONTACT

PRESSE
D'EDWARD BLACK, LE MAÎTRE DE L'HYPNOSE
L'idée du jour. Un hypnotiseur lâché dans la foule
Faut-il avoir peur de se rendre ce soir à Brétignolles-sur-Mer ? "Ah non, surtout pas", sourit Edward Black. L'hypnotiseur se veut rassurant : si vous vous trouvez dans le public, rien ne devrait vous arriver à part, éventuellement, "des choses rigolotes", assure-t-il comme "jouer de la guitare". Encore faudrait-il que vous soyez réceptifs à l'hypnose. Pour le savoir, "un test de suggestion sera fait auprès de toutes les personnes présentes". Suspense... Et comme dans chaque spectacle, "20% des spectacteurs devrait être hypnotisables très rapidement", 50% sur un temps plus long et 30% seront réfractaires. Aux premiers, donc les joies de la scène s'ils sont volontaires ! Hypnologue de profession, Edward Black a longtemps officié au Québec, dans les mêmes salles et cabarets que Messmer, star des plateaux télé. Ce soirt, il interviendra en début de soirée, avaant le concert de bagad de Nantes....

Source : Ouest-France
Edward Black et le Bagad de Nantes ont captivé le public.
Samedi soir, au parc des Morinière de Brétignolles-sur Mer, le très nombreux public présent, a assisté à un grand spectacle de variétés proposé par l'association "Un gest, Un sourire" de Brétignolles-sur-Mer, au profit des enfants handicapés. La première partie du spectacle a été consacrée à l'hypnose, avec le Canadien Edward Black. De nombreux spectateurs volontaires ont voulu jouer le jeu de l'hynose et sont montés sur scène, seuls les personnes réceptives ont pu rester, et ainsi, faire le spectacle sous les ordres de l'hupnotiseur, pour le plus grand plaisir des spectateurs qui se sont bien amusé lors des situations ordonnées par Edward Black...

Source : Ouest-France
L'été en Vendée. Un spectacle hypnotique à Saint-Gilles-Croix-de-Vie
Edward Blake sera ce soir sur la scène de la Conserverie, à Saint-Gilles-Croix-de-Vie.

Canadien d'origine française, Edward Blake pratique l'hypnose depuis 20 ans pour soigner les gens et depuis peu pour les divertir. Plein d'humour, son show confrontera les spectateurs à des situations magiques et pourtant bien réelles.

Aujourd'hui, à 21 h, salle de la Conserverie. Réservations à l'office de tourisme de Saint-Gilles et sur place le soir du spectacle. Tarifs : 10 €, adultes ; 8 €, enfants.

Source : Ouest-France
L'hypnotiseur Edward Black en spectacle à Baie-Comeau
Baie-Comeau - Amalgamant l'hypnose et le mentalisme pour un spectacle tout à fait inédit, Edward Black débarquera au Jardin des glaciers de Baie-Comeau, le 10 novembre à 20h, s'associant du même coup à la cause du Regroupement québécois des maladie orphelines.

JULIE ANDREE VERVILLE
Depuis 20 ans, Edward Black pratique l'hypnose consciemment, mais avant de savoir qu'il avait un don en lui, il la pratiquait de façon involontaire. "Je vendais des objets en mettant les gens sous hypnose sans le savoir. "C'est un hypnotiseur qui m'a dit : toi, ce n'est pas bien ce que tu fais. Tu hypnotise les gens ? Je ne savais pas que j'utilisais des techniques. L'homme m'a dit de travailler ce talent", se souvient Edward Black. Dés lors, il s'est mis à prendre des cours pour peaufiner cet art. Edward Black a monté son cabinet d'hypnothérapie à Saint-Hyacinthe pour traiter des personnes aux prises avec un sur-plus de poids, du stresse, une dépression, un bégaiement ou ayant subi du harcèlement. Québécois d'adoption depuis plus de 15 ans, il est présentement formateur à l'Ecole de formation Professionnelle en Hypnotisme du Québec (EFPHQ) et fait partie de l'Association Canadienne des Thérapeutes en Médecines Douces (ACTMD). "L'hypnose, il faut l'avoir en soi. Avec tous les cours possibles, une personne peut réussir à faire de l'hypnose, mais ce sera ordinaire. C'est la même chose avec une chanteuse", souligne l'hypnotiseur.
Depuis six ans, Edward Black amène son auditoire à la frontière de l'irréel.
Il ajoute à l'hypnose une touche de mentalisme qui impressionne. Ainsi, il est en mesure de mettre sous hypnose une personne, qui sera capable de trouver une information se trouvant dans la tête d'une autre.
"Je transmets l'art du mentalisme à mes sujets. Personne ne lit dans la tête des gens, mais c'est une sorte d'illusion. J'ai des techniques qui me permettent de mélanger l'hypnose et le mentalisme, une combinaison de Garry Kurtz et de Messmer", précise M. Black.

Maladie rares et orphelines
Les profits du spectacle, organisé par Julie Comeau et Diane Vibert, seront remis au Regroupement québécois des maladies orphelines. Ce dernier a pour mission d'offrir un service d'information et de soutien aux personnes atteintes d'une maladie rare et orpheline, à leurs familles et aux professionnels de la santé, par le biais d'un portail Internet et d'un service téléphonique. Mme Comeau est elle-même atteinte d'une maladie orpheline, le syndrome de Gardner. Une personne sur 2000 vit avec une maladie rare. Puisqu'elles sont d'exception, celles-ci suscitent souvent peu d'intérêt de la part des chercheurs et des organismes qui subventionnent la recherche. Pour les compagnies pharmaceutiques, le marché est trop restreint pour justifier les coûts élevés de développement d'un médicament et pour obtenir un retour sur leurs investissements. "Ca me touche particulièrement, cette cause, parce que je suis moi-même atteinte. Je m'implique personnellement pour faire connaître ces maladies et sensibiliser la population. Ce n'est pas impossible qu'on refasse quelque chose s'il y a une bonne réponse du public", souligne Julie Comeau.

Les spectateurs comblés par l'adresse d'Edward Black
Baie-Comeau - Le spectacle de l'hypnotiseur et mentaliste Edward Black au Jardin des glaciers, samedi, organisé au profit des Regroupement québécois des maladies Orphelines, a été couronnée de succès avec près de 200 spectateurs présents, parmi lesquels une dizaine ont même eu l'occasion de vivre l'activité en tant qu'hypnotisés.

JULIE-ANDREE VERVILLE
Provisoirement, quelque 2 050$ ont été amassés grâce à cet évènement. en plus de faire profiter le Regroupement de fonds indispensables à la recherche et au soutien des personnes atteintes d'une maladie orpheline, le spectacle a permis à l'auditoire de vivre une expérience riche en émotions. "Edward Black avait le tour de nous faire rire. Les gens ont été très impressionnés et ont apprécié la douceur qu'il avait. Nous remercions tout le monde d'être venu", indique l'une des deux organisatrices, Julie Comeau.

Pour savoir qui allait être plus enclin à l'hypnose, un test de réceptivité a été effectué en début de spectacle. C'est avec beaucoup d'humour qu'Edward Black a conduit les personnes hypnotisées à faire toutes sortes de choses. Un premier participant s'est fait raidir le corps. Ses épaules et ses pieds ont été déposés sur des bancs et le reste de son corps se trouvait alors dans le vide. Edward Black a démontré de plusieurs façons qu'il était bien raide, allant jusqu'à déposer une brique sur le torse de l'homme, qu'il a fracassé d'un bon coup de massue.

Edward Black a fait passer les hypnotisés par une gamme complète d'émotions. Certains se sont endormis, d'autres ont vécu une rupture amoureuse imaginaire, alors que les uns ont été amenés à dévoiler leur talent de figurant dans une audition où ils devaient manier l'épée en styromousse. A l'entracte, Edward a eu l'idée d'utiliser ses cobayes pour récolter des dons au profit du Regroupement. Les hypnotisés ammassaient des fond avec une cannette et lorsqu'un don était effectués, ils exécutaient une petite danse et offraient un câlin au généreux donateur, tout cela, sans pouvoir avoir le contrôle sur leurs gestes.

Un numéro de mentalisme a aussi pu avoir lieu. Des nombres, connus seulement des hypnotisés, étaient transmis à Edward Black grâce au mental. L'inverse était aussi possible. Lui-même envoyait des numéros aux participants, qui les inscrivaient sur un calepin, le plus souvent avec justesse.




LA PRESSE PARLE D'EDWARD BLACK, Maître de l'hypnose & Mentaliste

Téléphone : +33 (0)695 390 633
Mail : info@edwardblackhypnotiseur.com / www.EdwardBlackHypnotiseur.com
SUIVEZ EDWARD BLACK SUR FACEBOOK